edito

Septembre 2008

Bon début de saison à tous !
Au programme cet automne ...


Voici les prochaines dates de tournée.

Si Je t’M sera présenté :
* à San Sebastien le 19 septembre (pour le festival Dantza Hirian)
* à Biarritz le 20 septembre (pour le festival le Temps d’Aimer la danse)
* à Bois d’Arcy le 25 Septembre (78 au centre pénitencier)
* à ST-Aubin-du-Cormier (35) le 21 Novembre

Contrepied sera présenté :
* du 9 au 19 Octobre à Ivry-sur-Seine (94 au théâtre Antoine Vitez)
* le 24 Octobre à Siegen (Allemagne)
* le 25 octobre à Bron (banlieue de Lyon pour le festival Karavel)
* du 4 au 15 Novembre à Guyancourt (78 à la ferme de Bel Ebat)
* le 5 Décembre au Triangle à Rennes dans le cadre des Transmusicales

T’es Trois sera présenté :
* à Paris à Chaillot les 31 Octobre, 1 et 2 Novembre (dans le cadre d’une programmation du CND)

Nous espérons que vous saisirez ces opportunités pour (re)découvrir le travail récent de la compagnie. N’hésitez pas à réserver vos places dès maintenant.

A suivre un article de presse concernant la programmation du spectacle “Si Je t’M” à l’Opéra de Vichy cet été.
Bonne reprise et belle saison à tous !

LA MONTAGNE– Juillet 2008
“Le Hip Hop maître de ballet.
L’Opéra s’est offert, hier soir, un grand break... dance.

Le hip hop avait, hier soir, droit de cité à l’Opéra avec, pour porte drapeau, la compagnie Black Blanc Beur. Au-delà des figures athlétiques, un parfum de tendresse a flotté.
Du hip hop à l’Opéra, fallait oser ! Certes, la bande-son fait la part belle à Tchaïkovski, Saint-Saëns ou Chopin au même titre qu’à Meredith Monk, Art Zoyd ou Winston Marsalis. Mieux, “Si Je t’Mla chorégraphie tendre et physique à la fois, imaginée par Christine Coudun, n’est pas sans résonance avec un des airs les plus célèbres du répertoire lyrique. Ah ! Carmen : “Mais si je t’aime, si je t’aime, prends garde à toi”. Les rapports hommes/femmes étaient d’ailleurs au coeur de cette transe juvénile.
Voilà le public prévenu. Un public de tous les âges dont quelques habitués qui, poussés par la curiosité, n’ont pas hésité à changer de casquette. (...) En coulisses, les 10 danseurs s’échauffent. C’est que le sacre du printemps de leur jeunesse pleine de “sève-contrôle” ne leur laisse aucun répit. Il faut que les corps exultent. Des corps qui se cherchent et se fuient. Des corps plus vifs, plus agiles, que les doigts d’un pianiste. Des corps plus félins, plus souples, que les crins d’un archet. Des corps qui envoient valser les derniers préjugés. Oui, le hip hop a trouvé sa voie à l’Opéra. Ces couples qui se font et se défont au rythme de la violence des désirs et des jalousies, ont su se faire entendre. Se faire comprendre. De toute la force de leurs corps vaincus et rebelles. Non sans humour d’ailleurs. »
Jérôme Pilleyre




Les autres éditos :
- PARADOXE, le nouveau spectacle de Black Blanc Beur !
- AUTOMNE HIVER 2014 2015
- PRINTEMPS ETE 2014
- AUTOMNE HIVER 2013 2014
- PRINTEMPS ETE 2013
- AUTOMNE-HIVER 2012-2013 : B3 fait son cinéma !