Cie Black Blanc Beur

Accueil du site > histoire > 3ème EPOQUE > 1999 : Wartane

1999 : Wartane

vendredi 1er janvier 1999, par frisco


“Dans le public […] la rumeur se faufile : le duo Wartane de la compagnie Black Blanc Beur est mortel.[…] C’est la première fois en quinze ans de chorégraphie que Christine Coudun des B3 d’Elancourt, troupe historique du hip hop en France compose un duo. Elle rêvait de resserrer son énergie. Elle atteint une plénitude d’expression qui ne faiblit pas.[…] Une des plus belles conversations qui soit, abstraite et éminemment sensuelle, d’un lyrisme retenu.[…] ce somptueux naturel, où l’éloquence se conjugue à la délicatesse, épouse les humeurs les plus variées des deux hommes et démontre encore l’immense potentiel de la danse hip-hop à transfigurer ses codes.”
Rosita Boisseau- LE MONDE - novembre 99

“[Le duo] des Black Blanc Beur était remarquable. Sur une magnifique musique arabo-andalouse, Iffra Dia et Lamine Diouf dans “Wartane” proposent une gestuelle sensible. Suspensions, ondoiement des corps et accents africains, ils ont su éviter le clinquant de la performance tout en se servant de la virtuosité du hip-hop : les figures sont là, mais tout en lenteur, en légèreté, comme en apnée”.
Agnès Izrine- DANSER - décembre 99.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette