Cie Black Blanc Beur

Accueil du site > histoire > 3ème EPOQUE > 1997 : Lambarena

1997 : Lambarena

vendredi 2 mai 1997, par frisco


“[…] Sur une composition mélangeant Bach à des musiques traditionnelles gabonaises, la chorégraphe campe un monde de zombis tout droit jaillis d’un fantasme africain. […] La danse se coule, s’inventant un style. Elle assouplit ses angles, freine le tempo, sacrifie la prouesse. Moins exubérante évidemment, la gestuelle, qui n’a rien perdu des guerrières vertus hip hop, aiguise son dessin. Dans cette ascèse, tout fait corps, trouve la voie de ce délicat équilibre entre abstraction et théâtralité. Christine Coudun démontre avec finesse que hip hop et danse contemporaine peuvent convoler en bonne intelligence.”
Rosita Boisseau- Le Monde Avril 1998

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette