Cie Black Blanc Beur

Accueil du site > histoire > 1ère EPOQUE > 1987 : Roma Amor

1987 : Roma Amor

mardi 2 janvier 1996, par frisco


« Les B3 déchaînés nous font tout oublier et semblent faire éclater la chorégraphie comme un vêtement trop étroit. Les B3 ont bien travaillé depuis 3 ans et mûri . […] (Dieu merci ils ont gardé leur humour) . […] Les interprètes ont acquis une plus grande théâtralité, maîtrisent mieux les effets de leurs prouesses jazz-smurf and co, et imposent la modération quand c’est nécessaire à leur fougue métissée. . […] Un bel hymne à la différence. »
Chantal Langeard- Les Saisons de la Danse Mars 1987.

« La danse des Black Blanc Beur intègre le spectaculaire comme un voyou la séduction. Sans complexe. Le programme c’est d’un bout à l’autre un plaisir partagé : plaisir pur de la scène, impur de la danse, brutal, immédiat et sans intermédiaire… West side story, magistralement dansé : des soli époustouflants, mais aussi des chorus sans failles. […] »
Brigitte Paulino-Netto – Libération Février 1987

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette