edito

Juillet 2006

B3 à Tokyo, c’était une occasion à saisir pour montrer notre travail. Je vous invite à cliquer sur ce lien. Vous y verrez de belles images de notre spectacle diffusées par Reuters (patientez quelques secondes de pub précèdent le clip concernant la tournée) !!!!! voir la video


B3 à Tokyo, c’était une occasion à saisir pour montrer notre travail. Je vous invite à cliquer sur ce lien. Vous y verrez de belles images de notre spectacle diffusées par Reuters (patientez, quelques secondes de pub précèdent le clip concernant la tournée) !!!!! voir la video

En dehors de 2 représentations happening dans un festival délicieusement déjanté, ce qui a retenu mon attention c’est le travail de la compagnie durant une soirée Carte Blanche. Cela se passe à la fondation ASAHI devant un auditoire attentif, plutôt âgé et apparemment féru de danse.

Précédés d’une rapide présentation de chaque contexte, de nombreux extraits chorégraphiques de Christine Coudun se sont succédés. Sans avoir à choisir entre la virtuosité et le geste artistique, en partant de l’expression directe, improvisée, courte, rapide et virtuose, Christine montre les chemins de son écriture avec les danseurs. Jaillissent des formes qui échappent progressivement à leur genre, à leur milieu originel sans blessure, sans reniement, sans rejet, sans revanche. La soirée s’est achevée par la présentation de jeunes qui ont participé à quelques heures de sensibilisation : ils nous ont bluffés ! Laurent, Lowriz et Valentine aussi !

Merci à Mme Marie-Christine De Navacelle qui, depuis notre rencontre au Cambodge, a informé son amie Mme Kyoko Edo au Japon.

En plaçant en conclusion de notre séjour un grand spectacle de la Compagnie au sein d’une programmation typiquement hip hop et caraïbes, Mme Edo nous a offert une belle plateforme internationale pour montrer notre singularité : effet garanti. Je la remercie chaleureusement ainsi que son équipe au nom de toute la compagnie.

Spéciale tendresse pour Pascale ARA qui a été plus qu’une traductrice... À toute l’équipe du groupe Asahi pour la distinction et la qualité de leur accueil. Pour les équipages d’Air France et en particuliers les commandants de bords des vols AF 275 du 5 juillet et du vol AF276 du 12 juillet 2006 qui sauront pourquoi. Pour les Flyings-Steps qui sont d’authentiques bons danseurs... et remerciements pour les journalistes que nous avons rencontrés.

Bravo et admiration à Christelle, à Frank, à Laurent, à François, à Lowriz, à Magali, à Manuela, à Valentine, à Franz et à Adilson, qui ont construit avec Christine ce BBB à Tokyo.

Pensée sushi pour Esteban, pour Bout Bout, pour Alfréda, pour Marilyn et pour Iffra qui n’étaient pas avec nous.

Jean Djemad




Les autres éditos :
- PARADOXE, le nouveau spectacle de Black Blanc Beur !
- AUTOMNE HIVER 2014 2015
- PRINTEMPS ETE 2014
- AUTOMNE HIVER 2013 2014
- PRINTEMPS ETE 2013
- AUTOMNE-HIVER 2012-2013 : B3 fait son cinéma !